Inscrivez-vous à notre newsletter
Mon panier
0
Vous n'avez pas de produit dans votre panier
Acné de l'adulte, mais pourquoi moi ?

Acné de l'adulte, mais pourquoi moi ?

Vos 15 ans sont très, mais alors, très loin derrière vous, pourtant, vous voyez réapparaître sur la zone T ou sur votre menton quelques bourgeons dont vous vous passerez bien…

Sachez que 40 à 55% de la population adulte auraient des problèmes de ce type ! Pas de panique, vous avez peut-être commis quelques petites erreurs qu’il est facile de rectifier…

Une crème au pif

Vous avez la peau mixte mais sujette à la déshydratation, alors hop, vous avez choisi un soin pour peaux sèches afin de nourrir votre épiderme. Mauvaise pioche, car votre crème trop riche a conduit à l'obstruction de vos pores, causant des problèmes d'acné. Moralité, n’hésitez pas à demander conseil ! Seule une esthéticienne ou une Conseillère de beauté saura vous guider et faire un juste diagnostic de peau.

Un smart phone cracra

Les téléphones portables transportent en moyenne 25 000 germes au pouce carré, ce qui en fait le plus beau nid à bactéries de votre quotidien. Pour éviter qu’elles ne deviennent le cauchemar de votre peau, essuyez régulièrement votre téléphone avec des lingettes antibactériennes et lavez-vous les mains autant que possible. Mieux encore : utilisez un kit mains libres lorsque vous passez un appel. Vous éviterez de stimuler vos glandes sébacées en appuyant votre téléphone contre votre visage.

Une taie d'oreiller pas nette

Sueur, sébum, saleté, traces de produits cosmétiques... Votre oreiller accumule beaucoup de bactéries pendant la nuit. C’est la raison pour laquelle les dermatologues recommandent de changer les taies d'oreillers une fois par semaine, au minimum. Et bien évidemment, ne zappez pas le démaquillage avant de filer sous la couette !

Un coup de stress

L’anxiété peut provoquer une poussée d'acné. Pour calmer les inflammations cutanées, relaxez-vous. Prenez un bain, bouquinez, laissez poser un masque sur votre visage, allez vous promener. Bref, chouchoutez-vous, votre peau vous le rendra.

Une histoire d’hormones

Vos hormones prennent parfois le dessus et provoquent de vilaines imperfections sur votre peau. Pendant cette période, adoptez un mode de vie le plus sain possible : dormir suffisamment, boire beaucoup et manger équilibré. N’hésitez pas à en parler aussi à votre médecin traitant ou votre gynécologue qui pourra vous prescrire un traitement adapté.

Laissez un commentaire