Inscrivez-vous à notre newsletter
Mon panier
0
Vous n'avez pas de produit dans votre panier
Psy-coaching de l’automne

Psy-coaching de l’automne

Beauté et bien-être sont intimement liés. Le mois d’octobre est là, les journées raccourcissent et se font plus fraîches alors l’idée c’est de ne pas laisser le stress et la morosité dicter notre quotidien.

Voici quelques idées simples pour rester au top dans sa tête.

Zen, soyons zen.
On arrête de s’énerver sur la fille de devant qui a doublé à la caisse ni vu ni connu. On ne fait que gâcher son énergie et on fait grimper son niveau d’anxiété. Certes, ce n’est pas toujours facile mais on apprend à hiérarchiser ses problèmes et à évacuer de notre tête ceux qui n’en sont pas vraiment.

Retiens la nuit.
Un diner un peu tard, un bon film, un petit tour sur Facebook, le dernier reportage du soir consacré à un couple en perdition ... Et on n’est jamais au lit avant minuit et demi ! Très mauvais. On change tout. On se démaquille tranquillement puis on se couche tôt avec un bon livre ou notre hebdo préféré. Quant au week-end, il n’est pas fait pour sortir du lit à midi ! Donc on met son réveil et on profite de la journée. Sinon on démarre la semaine suivante avec un décalage d’horaires de sommeil et c’est la cata.

Amies pour la vie.
Vous vous adorez ? C’est le moment de vous en souvenir. Aidez-vous l’une l’autre, applaudissez vos succès et donnez-vous des conseils, consolez-vous en cas de coup de mou. Un diner, un ciné, un atelier beauté… tout est bon pour se faire du bien. Et puis on est toujours plus fortes à deux !

Éradiquer les nuisibles.
Celle qui balance toujours la petite phrase insidieuse qui blesse, celui qui vous prend de haut car il a toujours raison, votre charcutier qui ne vous a pas fait un sourire depuis 2014, hop ! On en change ou on les évite ! Le positif attire le positif donc on s’entoure de personnes de valeur !

Regarder autour.
Plus on se regarde le nombril, plus on se trouve des problèmes. Donc on observe ce qui se passe autour de soi. En plus, les études sont formelles, aider les autres rend heureux. Dès demain, on s’intéresse à sa voisine qui est veuve et qui vit seule ou on s’inscrit dans une association caritative. Se sentir utile est un cadeau que l’on se fait à soi-même.

Laissez un commentaire