Inscrivez-vous à notre newsletter
Mon panier
0
Vous n'avez pas de produit dans votre panier
Un cou de jeune

 

Le visage, on s’en occupe plutôt pas mal : une routine dynamisante le matin, le bon soin de nuit pour revitaliser la peau et régénérer les cellules pendant le sommeil, un petit gommage par ci par là…

Et le cou ? Heu… Oui aussi... quand on y pense…

Erreur car il trahit votre âge bien plus que vos pattes d’oie ! Idem pour le décolleté !

Petite descente sur ces zones fragiles :

Sachez-le, le cou et le décolleté sont les toutes premières zones à se marquer. Comme la peau y est plus fine, elle est ultra-délicate et si l’on ne s’en occupe pas assez, la peau perd en élasticité et les premières rides de vieillesse s’y logent plus vite que sur le visage.

Le bon réflexe : descendre l’application de tous les soins visage sur le cou et sur le décolleté. Qu’il s’agisse d’une crème hydratante, d’un sérum ou d’une huile, peu importe, veillez toujours à étaler le produit plus bas, en massant avec douceur, pour mieux faire pénétrer les actifs.

Si vous suivez un programme de chronobiologie Auriège, appliquez le soin du moment sur votre cou et votre décolleté car leurs besoins sont exactement les mêmes que ceux du visage.

L’erreur la plus répandue : l’oubli de la crème solaire !

Les rayons UV ne s’arrêtent pas au niveau de votre menton, ils accélèrent également le processus de vieillissement cutané du cou. On ne parle même pas du décolleté qui est surexposé ! Un seul moyen de prévenir ce phénomène : appliquer tous les matins, un SPF, idéalement en toutes saisons… Et oui, la jeunesse se mérite !

Lire la suite
Lire la suite

auriege

  • décembre 2017

     

    Pour commencer, le teint doit rester naturel. Évitez les fonds de teint pailletés ou scintillants afin de ne pas muter en boule à facettes. Votre produit habituel fera très bien l’affaire. Finissez par l’application au pinceau d’une poudre libre pour matifier avec légèreté. Vous pourrez ensuite enluminer avec un peu de poudre de soleil.

    Ensuite on respecte un principe de base : choisir entre les yeux et les lèvres. Betty Boop est la seule à assumer les deux.

    Ce sera donc regard de star ou bouche de déesse.

    Si vous misez sur un smocky, laissez la paupière nue ou presque sauf si le thème de la soirée est « délire gothique ». Le secret d'un regard bien maquillé, c'est de jouer sur les dégradés de couleurs et de bien estomper.

    Vous voulez tenter un trait d’eye liner ? C’est un grand oui, à condition de savoir le poser. Si vous ne maîtrisez pas le geste, optez plutôt pour un trait de crayon khôl. Plus simple à manier, il a l'avantage de pouvoir s'estomper pour un joli effet fumé.

    Si vous choisissez de vous lancer sur le liner, il est recommandé de procéder par étapes, en traçant et reliant des petits traits. En effet, réussir une ligne parfaite en un seul geste peut être compliqué, alors on triche ! Pour s'aider, on suit la ligne de la paupière et on le trace au plus près des cils.

    Pour un résultat satisfaisant, on opte pour un trait fin. Et on en remet si on veut une ligne plus intense et graphique.

    Votre truc c’est le rouge à lèvres ? Contentez-vous de souligner très légèrement vos yeux, au crayon ou au mascara. Choisissez une couleur intense, sans oublier de dessiner le contour des lèvres avec un crayon de la même teinte pour éviter que le rouge ne file.

    En savoir plus
  • décembre 2017

     

    Le visage, on s’en occupe plutôt pas mal : une routine dynamisante le matin, le bon soin de nuit pour revitaliser la peau et régénérer les cellules pendant le sommeil, un petit gommage par ci par là…

    Et le cou ? Heu… Oui aussi... quand on y pense…

    Erreur car il trahit votre âge bien plus que vos pattes d’oie ! Idem pour le décolleté !

    Petite descente sur ces zones fragiles :

    Sachez-le, le cou et le décolleté sont les toutes premières zones à se marquer. Comme la peau y est plus fine, elle est ultra-délicate et si l’on ne s’en occupe pas assez, la peau perd en élasticité et les premières rides de vieillesse s’y logent plus vite que sur le visage.

    Le bon réflexe : descendre l’application de tous les soins visage sur le cou et sur le décolleté. Qu’il s’agisse d’une crème hydratante, d’un sérum ou d’une huile, peu importe, veillez toujours à étaler le produit plus bas, en massant avec douceur, pour mieux faire pénétrer les actifs.

    Si vous suivez un programme de chronobiologie Auriège, appliquez le soin du moment sur votre cou et votre décolleté car leurs besoins sont exactement les mêmes que ceux du visage.

    L’erreur la plus répandue : l’oubli de la crème solaire !

    Les rayons UV ne s’arrêtent pas au niveau de votre menton, ils accélèrent également le processus de vieillissement cutané du cou. On ne parle même pas du décolleté qui est surexposé ! Un seul moyen de prévenir ce phénomène : appliquer tous les matins, un SPF, idéalement en toutes saisons… Et oui, la jeunesse se mérite !

    En savoir plus
1